Array ( )

13 choses normales chez nous mais qui sont illégales en Corée du Nord


Loading...

Vous ne pouvez pas regarder la télévision toute la journée chez Kim Jong-Un. La Corée du Nord est un pays (très) répressif gouverné par Kim Jong-Un. Vous ne pouvez pas vous opposer au chef suprême... sous peine de mort. Si vous n'êtes pas exécuté illico presto par le régime, vous êtes envoyés dans des camps de travaux forcés comme (environ) 200 000 nord-coréens.

Voici 13 choses illégales au pays de Kim Jong-Un mais que tu ne peux pas t'empêcher de faire ici.

Croire à une religion

Le seul « Dieu » reconnu par l'état est le leader du régime communiste. Les pratiquants d'une autre religion peuvent être condamnés aux travaux forcés et les responsables religieux sont exécutés.

Revendiquer une opinion différente

Les français manifestent et se mettent en grève mais les nord-coréens peuvent être envoyés dans des camps de travaux forcés s'ils « résistent » au régime officiel.

Quitter la Corée du Nord pour voyager

Il faut obtenir une autorisation spéciale octroyée par le régime pour quitter le pays. Si tu quittes le pays sans autorisation, tu encoures la torture et/ou la peine de mort.

Passer un coup de fil à l'international

Impossible d'appeler un ami qui habite à l'étranger. Les nord-coréens peuvent « seulement » appeler un nord-coréen qui réside dans leur pays. Les nord-coréens qui bravent cette règle risquent la peine de mort.

Posséder une voiture

Les nord-coréens se déplacent (vraisemblablement) à pieds. Les seules voitures autorisées appartiennent à l'état.

Vous prénommer « Kim »

Après l'accession du pouvoir par Kim Jong-Un, ses homonymes nord-coréens étaient priés de trouver un autre prénom et modifier leurs papiers officiels. Le dirigeant est considéré comme un objet de culte et il doit être le seul à utiliser ce prénom.

Froisser et/ou plier un journal


Il est interdit de froisser ou plier un journal où se trouve une image représentant Kim Jong-Un ou ses prédécesseurs. Cet acte est assimilé à un crime contre le régime et est puni avec la peine de mort.


Regarder la télévision

Les nord-coréens ne possèdent qu'une seule chaîne de télévision (contrôlée par l'état, évidemment) qui diffuse seulement 5 heures de programme dans la journée.


Surfer sur Internet

Depuis 2011, quelques hauts fonctionnaires de l'état peuvent accéder à Internet. Enfin... cet Internet est radicalement différent du nôtre : aucun Google ou Facebook. Seulement une boîte e-mails et des sites de propagande.

Regarder des films pornographiques

Vous êtes passible de la peine de mort si vous vous faîtes plaisir devant un film à caractère pornographique. Ça ne vaut pas le coup.

Choisir sa coupe de cheveux

Les dirigeants nord-coréens imposent quelques coupes de cheveux réglementaires pour le peuple. Les hommes ont 10 coupes de cheveux au choix. Les femmes ont 8 coupes de cheveux mais certaines restent réservées aux femmes mariées et d'autres aux femmes célibataires.

Mettre un jean


Le jean est interdit par le régime nord-coréen puisqu'il est considéré comme un symbole de l'impérialisme américain.

Boire du Coca-Cola

La deuxième boisson la plus vendue au monde est interdite à la vente chez Kim Jong-Un mais également à Cuba. Certaines canettes parviennent à dépasser les frontières grâce au marché noir mais les répercussions peuvent être graves.


Par contre... ils peuvent fumer de la weed légalement... contrairement à nous.

.