Array ( )

Cet état bannit la vente d'animaux domestiques provenant d'élevages... Une première !


Loading...

En Californie à partir du 1er janvier 2019, les animaleries ne pourront plus vendre que des animaux qui ont été secourus. Pour être plus précis, les chiens, chats et lapins vendus et qui proviendront d'élevages seront interdits à la vente, seuls les refuges pour animaux pourront le faire. 


Les groupes de défense des animaux jubilent face à cette annonce qui est une bataille gagnée contre les « usines à chatons » et «fabriques à chiots », comme ils les appellent. Ils avancent que les gros volumes d'animaux présents actuellement dans ces centres, où les bêtes sont croisées pour le profit, peuvent mener à des traitements inhumains et à des problèmes de santé physique et mentale, pour certains à long terme.
Ce nouveau texte a été adopté fin 2017 et exige des animaleries des registres retraçant l'origine de chaque animal pour des contrôles réguliers. Un vendeur en infraction devra s'acquitter d'une amende de 500 dollars (environ 436 euros). Un pas en avant significatif pour les défenseurs des droits des animaux aux Usa. 

.